Hania Rani

dimanche 16 février
Abbatiale de Saint-Maixent l'Ecole

Hania Rani

dimanche 16 février – Abbatiale de Saint-Maixent l'Ecole

Rare femme évoluant dans le monde du néo-classique, Hania Rani crée une musique subtile et sensible, mélodies romantiques, mélancoliques, atmosphériques, hypnotiques qui donnent une sensation de temps et d’espace illimité, proche de l’univers de Jóhann Jóhannsson, Hauschka…

Hania Rani est une pianiste et compositrice qui partage sa vie entre Berlin et Varsovie. Elle grandit à Gdansk (Pologne) avec ses parents, entourée de musiques et de films. D’abord inspirée par le classique, elle découvre progressivement le jazz et les musiques électroniques, mélangeant ainsi ses sources d’inspirations : Nils Frahm, Murcof, Portico Quartet, Radiohead et même The Beatles. Elle écrit et collabore avec Christian Löffler, Dobrawa Czocher, Hior Chronik et publie en 2018 un album avec son groupe polonais tęskno. Elle se produit dans des salles prestigieuses à travers l’Europe : de la Philharmonie nationale à Varsovie au Funkhaus de Berlin, mais aussi dans des festivals comme Open’er en Pologne ou Eurosonic aux Pays Bas. Ses compositions pour piano sont nées d’une fascination pour cet instrument et d’un désir d’exploiter ses possibilités sonores, à sa manière. Avec Esja, sorti en 2019, elle livre un album intimiste et introspectif : « On ne se cache plus derrière les » collaborations « ou les » projets « . Pour la première fois, enfin, juste moi, comme je suis ». Enregistré dans son appartement à Varsovie, les mélodies sont sensuelles, libres et hypnotiques. Un album qui en dit long sur ses racines musicales.

Concert organisé avec le soutien de la Communauté de Commune du Haut Val de Sèvre et de la Ville de Saint Maixent