Lescop

jeudi 22 mars
le Moulin du Roc

Lescop

jeudi 22 mars – Le Moulin du Roc

Six ans après son premier passage sur le festival et après deux albums fortement acclamés, LESCOP revient avec les méandres de sa pop noire, spectrale et charnelle, secouée de pulsations cold-wave.

En 2011, la France succombe au charme vénéneux de Lescop. Le tube « La Forêt » place en effet ce grand ténébreux à l’air fragile comme le digne successeur d’Etienne Daho. L’année suivante, le chanteur nous invitait à le suivre plus profondément dans son univers crépusculaire. Son appât ? Un premier album sobrement intitulé Lescop. Opus à la fois dansant, inquiétant et mélancolique qui a ressuscité l’idée d’une new wave à la française.

Cinq ans plus tard, Lescop a mis au point un nouvel album : Echo. Produit par Johnny Hostile, qui suit Lescop depuis ses débuts, cet effort prend des airs de road movie et nous plonge dans les pérégrinations de David Palmer, un personnage aussi trouble que fascinant. A la manière de David Bowie, Lescop se construit ici un avatar, nous montre une facette plus assurée et rugueuse de lui-même.

Crédit photo : Antoine Carlier